Menu
Créer un contenu
revscairns.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News débat et opinion /

Billet : Critiquer, c'est bien, bien critiquer, c'est mieux

News débat et opinion
Billet : Critiquer, c'est bien, bien critiquer, c'est mieux
Partager sur :

À chaque sortie d’un gros AAA, c’est la même rengaine : une foule de gamers plus ou moins éclairés s’arme de pics et de torches et s’empresse de pourfendre le vilain éditeur à la manœuvre. Mécaniques de gameplay, direction artistique, modèle économique, tous les éléments du jeu à peine dévoilé subissent la juste colère des pourfendeurs de la vérité, qui sous couvert de prise de recul et d’objectivité, finissent invariablement par dire de grosses bêtises. Et si on se détendait un peu ?

Oh je vous vois venir, avec vos gros sabots. Vous pensez probablement « Oui mais quand même, rappelle toi [insérer nom d’un jeu qui a fait polémique], c’était quand même très moche, c’est normal qu’on soit méfiants ! » ; ce à quoi je répondrais « Certes ». L’industrie du jeu vidéo est un immense business qui génère chaque année des milliards de dollars, et à ce titre on peut y voir régulièrement des choses vraiment vilaines. Comme dans n’importe quelle autre industrie, à vrai dire. Entre les pratiques prédatrices menées par certains, qui mériteraient vraiment que les gouvernements et les associations de consommateurs prennent le sujet à bras le corps, ou le management façon goulag sibérien vécu dans de trop nombreux studios… Il y a largement de quoi s’indigner chaque jour de l’année sur un sujet différent.

Billet : Critiquer, c'est bien, bien critiquer, c'est mieux
Victime de la réputation de son éditeur, Anthem va très probablement connaître un lancement compliqué, avant même d'avoir pu faire ses preuves.

Toutefois, il faut savoir raison garder et faire les bonnes critiques. Pour qu’une critique soit efficace, il faut qu’elle soit pertinente : ce doit être une arme acérée, à la précision chirurgicale. C’est quand elle est la plus juste qu’elle est la plus efficace. Ce qui demande des connaissances avancées du sujet qui est traité. Pour ce billet, par soucis de clarté, je prendrai un seul exemple, le dernier en date : Anthem. Mais son cas et les raisonnements dépliés plus bas peuvent être appliqués à pléthores de AAA sous stéroïdes. Revenons-en à nos moutons. Le jeu de Bioware est critiqué depuis sa première présentation pour diverses raisons, certaines étant tout à fait pertinentes, d’autres moins. Il est, du reste, un cas intéressant puisque non seulement les critiques sont arrivées avant que la moindre personne n’ait pu y jouer, mais en plus il a été comparé à Destiny et subit de facto les mêmes reproches que celui-ci. Une vision du shooter de Bungie qui est elle-même très souvent fantasmée, ce qui rend la comparaison encore plus difficile à asseoir. Alors, Anthem, un jeu sans âme ? Cela reste à prouver, d’autant que je crois que l’on peut faire confiance à Bioware là-dessus. Un jeu en kit, mitraillé de DLC ? Non, on sait d’ores et déjà qu’Electronic Arts va suivre le même plan qu’avec Star Wars : Battlefront II, c’est-à-dire qu’il n’y aura pas de DLC payants, mais de petites mises à jour gratuites qui ajouteront du contenu à Anthem. Les micro-transactions ne concerneront, elles, que des objets cosmétiques sans incidence sur le gameplay. Notez bien que le jeu sera peut-être décevant et ne plaira pas à de nombreux joueurs. C’est une possibilité qu’il ne faut pas écarter. Mais on jugera sur pièces, lorsque l’on aura le jeu complet entre les mains.

Billet : Critiquer, c'est bien, bien critiquer, c'est mieux
Installé depuis sa création à Edmonton, dans l'ouest du Canada, Bioware est un studio isolé. À l'inverse, Bioware Montreal, à qui l'on doit Mass Effect Andromeda, est installé dans une des villes les plus importantes de l'industrie du jeu vidéo.

Ces éléments sont connus de tous, encore faut-il faire l’effort de les rechercher, et on sait comment internet fonctionne : on a le tacle glissé plus facile que la requête Google. En revanche, à la décharge de nombreux joueurs, il y a aussi ce qui moins connu, et donc souvent supposé, imaginé, fantasmé. Cela relève souvent du travail d’investigation et d’information des journalistes, qui doivent ici faire la lumière. Dans le cas de Bioware, certains s’imaginent un studio complètement asservi à la volonté de son éditeur ; mais il n’en est rien. D’après plusieurs sources, le studio bénéficie d’une position très particulière chez Electronic Arts : Bioware n’est certes pas indépendant mais conserve, de par sa situation géographique et son histoire, une identité et une façon de travailler qui lui est propre. Un avantage non négligeable mais qui ne le met pas pour autant à l’abri des ennuis. Qu’on se le dise, les studios font souvent d’eux-mêmes de nombreuses erreurs, sans que l’éditeur n’ait bougé d’un pouce.

Billet : Critiquer, c'est bien, bien critiquer, c'est mieux
La série FIFA est un bon exemple de jeu critiqué pour les mauvaises raisons.

Cette méconnaissance des sujets se retrouve dans de nombreuses critiques qui, de fait, ne sont pas prises au sérieux par les éditeurs. Call of Duty qui utiliserait le même moteur depuis 15 ans ? C’est faux, et d’ailleurs la plupart ne sait pas vraiment ce qu’est un moteur de jeu. FIFA, une simple mise à jour des effectifs vendue chaque année à prix fort ? N’importe quel joueur de FIFA vous dira le contraire, les modifications de gameplay sont souvent très nombreuses ; mais encore faut-il avoir suffisamment joué pour pouvoir s’en rendre compte. Des critiques, on peut en faire des tonnes, encore faut-il faire les bonnes. Trop souvent, elles se prétendent objectives et franches, mais masquent en fait une rancune, souvent compréhensible mais rarement raisonnable. Et aussi très partiale. D’autres noms mériteraient tout autant les foudres des joueurs, mais qui s’est réellement ému des affaires Quantic Dream ou Rockstar qui ont fait couler beaucoup d’encre, l’année dernière ? Pas grand monde en vérité.

Pourtant, ce n’est qu’en étant exigeant avec les éditeurs et les développeurs, mais aussi avec nous-mêmes, que nous parviendrons à améliorer cette industrie qui nous passionne tant et nous réunit. En étant pertinents dans nos critiques et nos requêtes, mais aussi dans nos comportements, alors peut-être réussirons-nous à faire changer les choses.

Billet : Critiquer, c'est bien, bien critiquer, c'est mieux
Profil de Epyon,  revscairns.com

COMMENTAIRES


Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
myster-hash
myster-hash
MP
le 05 févr. à 13:09

MDR..... je lisai les commentaires pour y aller de mon petit avis et 2 ème commentaire je lis....

"epion la mauvaise fois à un visage !!!!!" je connaissais pas son nom au testeur mais la blondinette c'est surement un des pire testeur de JVC même si aucun d'entre eux ne fait réellement le taf... lui c'est dramatique sur certain tests !!!!! voire inadmissible ..... parce que entre les copier collé, les tests achetés par les éditeurs et les jeux non réellement testés ou si 30 min chrono en main ca vole jamais très haut !!!!
de la a assimiler ca à de la tromperie envers le consommateur on en est pas loin !!!!

Lire la suite...
Harmonic
Harmonic
MP
le 04 févr. à 21:46

"En étant pertinents dans nos critiques et nos requêtes, mais aussi dans nos comportements, alors peut-être réussirons-nous à faire changer les choses."

On peut faire le parallèle avec les gilets jaunes qui peuvent avoir les meilleures portes-paroles possibles, pouvant apporter des critiques d'une pertinence absolue sur l'oligarchie en place, mais qui sont toujours autant ostracisés et insultés par cette dernière qu'au premier jour des manifs.

Pareil pour certaines compagnies AAA qui semble imperméables aux critiques pourtant souvent unanimes. J'ai jamais vu autant de joueurs en colère qu'en 2019. Symétriquement, j'ai jamais vu des compagnies aussi vicieuses dans leurs pratiques (microtransa.) et affichant une telle mauvaise fois dans leur communication (notamment les réponses aux critiques).

Les compagnies AAA ne vont pas changer de cap selon la pertinence des critiques mais bien selon le ratio nombre de vente - opinion général des joueurs.

Lire la suite...
Commentaire édité 04 févr., 21:46 par Harmonic
Rorskak04
Rorskak04
MP
le 04 févr. à 18:43

Victime de la réputation de son éditeur, Anthem va très probablement connaître un lancement compliqué, avant même d'avoir pu faire ses preuves.
En gros nan mais il va être bien faut l'acheter surtout que l'éditeur c'est des coupains…
Nous les joueurs on critique quand on ce fais arnaquer ou que la qualité promise est loin de ce qui est fourni
Les jeux qui mérite sont plébiscité par les joueurs et même plus avoir les notes des joueurs plus élevé que la votre
Quand tu vend un jeux 60 boules et que tu peux acheter des améliorations avec de l'argent c'est pas du cosmétique mec… ( coucou EA)
J'ai arrêter de regarder vos test je me fie au notes des autres joueurs parce que comme moi il paye et comme moi c'est des passionné. Vote site vie grace a nous et notre communauté est plus objective que vos test
Epyon : La mauvaise foie a un visage

Lire la suite...
Commentaire édité 04 févr., 18:47 par Rorskak04
DraganSlaye
DraganSlaye
MP
le 04 févr. à 15:46

Bioware pas asservi par EA ? Pourquoi Ea créer un studio bioware Montreal et pas EA Montreal 2 ? pourquoi les tête pensante du studio original sont soit partie ou ils ont été muté ? (bonjour le vrai scénariste de mass effect muté sur Star Wars The old republic entrainant un changement profond du scénario de mass Effect 3), Pourquoi il y a un mensonge sur la fin de Mass Effect 3 directement écris sur la boite du jeu ? (eu tu veux qu'elle couleur pour ta sois disant fin unique ???)) , le fameux Mass Effect Andromeda en état d'alpha (hey merci au joueurs d'avoir justement geuler pour que cette bouse soit enfin en version final). EA détruit systématiquement ces studios dès lors qu'ils ont du succes genre on peux parler de Visceral Games ???

On peux pas gueler sur les joueurs et leur dire qu'ils ont tord et qu'ils se font des films alors que les editeurs et meme les journalistes nous y incite (on peux reparler de votre intégrité journalistique sur la plupart des remaster & remake ?)
Non désolé, mais j'ai beau lire l'article mais je ne suis pas daccord avec les exemples donné car l'argument de cod qui change pas sont moteur depuis 15 ans est un peu obsolete depuis ghost si je crois bien par contre payer un COD pour avoir que 1 map de zombie (Black ops 3, IW, WW2) alors que le bon vieux COD 5 et black ops contenait plusieurs carte inclus dans le jeu de base et où est passé le contenu ??? EN DLC.

Je suis surement un vieux gamer aigris mais punaise ça me manque l'époque où les patch de ton jeu pc te rajouter une dizaine de map gratuitement et une extension prolongé réellement le plaisir du jeu maintenant le moindre truc en plus est en dlc et on dis Amen quand un caleçon cosmetique est gratuit (oui je sais c'est pas vrai mais mon exemple est tréssss imagé).

Donc moi je dis allez y les joueurs gueler, boycotter, faites vous entandre, personne le fera à votre place.

Lire la suite...
josebovetr0d4rk
josebovetr0d4rk
MP
le 03 févr. à 02:04

Je joue à fifa depuis 2004 sur xbox et je me suis toujours amusé mais le choisir pour prendre la défense des AAA avec Call of, et avec ces arguments.. Pour en plus sortir un "N’importe quel joueur de FIFA vous dira le contraire"
Fallait oser haha

Lire la suite...
Dans_ton
Dans_ton
MP
le 02 févr. à 14:11

Déjà la critique que ce soit celle d'un journaliste ou d'un joueur lambda est SUBJECTIVE . Les seules choses qui sont objectif c'est sur le plan technique par exemple les limite d'un jeu en terme de gameplay ou juste technique par exemple des bugs ou des exploit bug, les cœurs de gameplay et compagnie. Mais généralement tout le reste c'est subjectif.

Alors certes il y a la désinformation comme dire "Call Of c'est le même moteur depuis 15 ans" mais tant que cette info ne vient pas des journalistes ça va tout va bien. Mais en revanche il y a aussi cet aspect du journaliste qui prétend faire une critique objective sur un jeu , (admettons Spiderman , alors que celui ci sera durant sa vidéo sur le jeu inondé de Mug spiderman avec un T shirt spiderman et toutes sortes de Goodies et sponsorisé par l'éditeur du jeu. On pourrait en parler aussi de la légitimité d'une critique qui est sponsorisé par l'éditeur d'un jeu..

A moins que cette idée ne soit fausse ? Quels sont les coulisses du journalisme quelle est la part ou on informe les gens et la part publicitaire ou c'est une pub déguisé sous forme de test ?

Je doute que vous ayez le courage de faire celà mais qu'on se le dise parfois une personne lambda qui découvre un jeu c'est bien plus honnette pour s'informer sur la qualité ou non d'un tritre que le mec qui a un billet de Capcom et ne veut pas que sa boite soit en mauvais termes avec eux. (J'ai dit Capcom mais je tiens à souligner que Capcom on fait de l'excellent travail)

Bien évidemment la plu valu du journaliste c'est que celui si se doit (à mon avis) d'avoir une culture Jeu vidéo-ludique accru et de ce fait sur un remake tel que RE2 il pourra énumérer point par point les choses en communs etc. Mais une fois de plus cette idée de ne pas trop etre critique pour ne pas froisser un éditeur me fait douter de la part d'objectivité face à la part d'auto censure.

Il serait intéressante que vous abordiez ce sujet objectivement même si je conçois que c'est surement une tache impossible pour votre boit d'avoir recours à une telle transparence envers vos lecteurs.

Lire la suite...
Commentaire édité 02 févr., 14:19 par Dans_ton
mrnoobcasual
mrnoobcasual
MP
le 01 févr. à 15:09

Peut on dire avec le maximum de franchise qu'un site de jeux vidéo peut se permettre de mettre un note de test moyenne ou, mauvaise à un jeu qui va très bien se vendre par millions dont l'éditeur finance de gros encarts publicitaires ? :-)))
Le meilleur exemple c'est Call of Duty Black Ops 4 sur la plupart des sites des notes de tests très bonnes et en face des avis de joueurs souvent mauvais. :oui:
Faut dire que Black Ops 4 est vendu au prix fort sans campagne solo cartes multi recyclées modes de jeux multi plus que moyens.

Lire la suite...
Meegosh
Meegosh
MP
le 31 janv. à 15:57

Je trouve ce billet d'une très grande condescendance envers vos lecteurs.
Il est certain que beaucoup crient au loup avant de savoir quoi que ce soit sur tel ou tel jeu.

Cependant, ce qui s'exprime aussi à travers ça, c'est le rejet de tout un système mis en place insidieusement par l'industrie depuis une dizaine d'années : jeux mal ou pas finis, systèmes de paiements réellement abusifs (cosmétiques, dlcs, pay to win...), manque flagrant d'originalité, overdose de suites...

Bref, sur ce site en particulier, il y a beaucoup de haters, mais c'est aussi le reflet de quelque chose de plus profond, que vous seriez bien idiots de ne pas prendre en considération.
Les gens attendent de vous que vous tendiez le plus possible vers l'impartialité, et certaines fois, on peut clairement se poser la question.

Lire la suite...
megagotenks
megagotenks
MP
le 30 janv. à 19:58

Arrêtez avec vos délires conspirationniste de chèque avec plein de zéro des éditeurs...
N'importe quoi. Il y a évidemment une influence des éditeurs sur les acteurs du journalisme vidéoludique, qui est plus ou moins explicite (invitations exclusives, goodies etc...) mais qui est normale et quasiment obligatoire. Le journalisme purement objectif n'existe pas. Ils restent des êtres humains qui peuvent être influencer de manière consciente ou non...
Par contre le délire des chèques pour un article sur leur site avec "plein zéro" ... franchement si c'était aussi Obvious on serait déjà au courant ... --". Les éditeurs sont pas assez cons pour influencer de cette manière.
Par contre évidemment que quand notre cher Julien Chieze internationnal fait sont petit tour d'hélicoptère au dessus de New York pour la promo de Spiderman, LA ça pose problème.

Lire la suite...
Captains57
Captains57
MP
le 30 janv. à 15:43

<u>Un jeu en kit, mitraillé de DLC ?

Un jeu qui fera l'objet de plusieurs MAJ (gratuites ou pas) est un jeu en kit. Faut revoir la définition du mot "kit" ...
De plus, tout le monde n'a pas la fibre ou de la 4g en illimité pour télécharger en un rien de temps (pour moi 2h par giga) ... Alors certes, pour le coup on aura rien à payer mais je passerai autant de temps à mettre à jour qu'à jouer...

Mais on jugera sur pièces, lorsque l’on aura le jeu complet entre les mains.

Tant mieux pour toi si tu peux te permettre de mettre 60€ pour un jeu que tu n'aimeras finalement pas. Encore que ... Les jeux vous sont offerts donc forcément, ça aide à tenir ce genre de discours... Lol

N’importe quel joueur de FIFA vous dira le contraire, les modifications de gameplay sont souvent très nombreuses

Totalement d'accord !! Toutefois deux questions demeurent ... Pourquoi 60€ un jeu qui se contente d'améliorer son gameplay ? Parce que bon les graphismes, c'est bon tous les studios maitrisent le principe du "remastered" donc ça ne justifie pas les 60 balles. Pour le reste, il suffit de modifier, supprimer, ajouter des joueurs, tenues et stades...
C'est pas un travail de titan non plus ...

Seconde question : Pourquoi n'y a t-il toujours pas de gameplay "parfait" ? C'est vrai quoi, c'est du foot, on réinvente pas la roue chaque année.. Depuis le temps, il ne devrait plus y avoir de modifications majeures dans le gameplay (attention je ne dis pas qu'il n'y en a pas, je dis juste qu'il n'est pas normal qu'en 25 ans d'expérience, il y ai encore des nouveautés EA ne se retiendrait-il pas volontairement ?

elles se prétendent objectives

A moins d'avoir une définition universelle de l'objectivité, ce que tu dis ne vaut rien. Pour reprendre le début de mon texte, les DLC gratuits (et payant) je suis contre à cause de problème au niveau des téléchargements. Pour d'autre le critère sera le prix et pour d'autre encore le fait d'avoir un jeu en kit ... Qui est le plus objectif dans toutes cette histoire ? ....

Lire la suite...
Top commentaires
Huia
Huia
MP
le 28 janv. à 10:23

Je suis assez d’accord avec toi, mais pour le coup, je trouve ce billet un peu moins travaillé que d’ordinaire Epyon.... (ça reste cool à lire hein).

Si je peux me permettre, ça vaut pour les testeurs pros et c’est un des soucis selon moi : des tests qui sont constamment remis en question car on a pas l’impression que le travail est bon (je citerai personne.)

Donc oui, la critique c’est bien, bien critiquer c’est mieux. Mais ça vaut pour les amateurs que nous sommes et les pros que vous êtes.

Lire la suite...
nekrosis
nekrosis
MP
le 28 janv. à 10:30

Au delà de la critique des jeux pas encore sortis (pour reprendre l'exemple d'Anthem par exemple) je pense que c'est surtout les stratégies des gros éditeurs derrières qui sont davantage conspuées. En soi on a rien contre Bioware, ils sont capable de faire de l'extraordinaire (ME pour ne citer que le plus évident), mais justement ça fait encore plus rager de savoir qu'un talent fou comme ça est mis régulièrement à mal à cause de têtes dirigeantes qui ne pensent qu'à satisfaire l'actionnariat et qui donc se permettent des pratiques dégueulasses comme te proposer des achats in-game pour un jeu que tu as déjà payé bon sang. Et oui peut être que Bioware est responsable de certaines erreurs qui ne proviennent pas directement d'EA mais bon j'imagine que ces derniers ont également leur part de responsabilité, par exemple dans les délais imposés pour sortir un jeu le plus vite possible au détriment de son peaufinage.
Alors oui des fois ça peu ressembler à de la mauvaise foi mais au moins ça permet de montrer qu'on n'est pas uniquement des consommateurs mais avant toutes choses des joueurs et qu'on souhaitent que notre pratique reste avant toute chose accessible à tous le monde, parce que gueuler ne permettra pas toujours de faire avancer les choses dans le bon sens, mais ce qui est sûr c'est qu'en ne disant rien ça empirera :-)))

Lire la suite...
Commentaire édité 28 janv., 10:34 par nekrosis
Boutique
  • Console Nintendo Switch avec Joy-Con - rouge néon/bleu néon
    292.12 €
  • Console Nintendo Switch avec paire de Joy-Con - gris
    297.00 €
  • Kingdom Hearts 3
    49.50 €
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Mortal Kombat 11
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Tom Clancy's The Division 2
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Sekiro Shadows Die Twice
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Dragon Ball Game : Project Z
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
revscairns.com
Heroes Reborn | Me entiendes o Me explico? | Varies with device